Rivista Via Francigena

Le nouveau magazine Via Francigena est sorti !

Ce numéro s’ouvre à Canterbury, où a eu lieu une assemblée printanière historique de l’AEVF. L’association a recommencé à se réunir en présence six mois après l’arrivée à Santa Maria di Leuca, étape finale du voyage extraordinaire « Via Francigena – Road to Rome 2021. Start again ! » : du Sanctuaire « De Finibus Terrae », où se rencontrent la mer Adriatique et la mer Ionienne, nous sommes retournés au point de départ de la route. Ce sont les deux extrêmes nord et sud de la Via Francigena, qui constitue « un pont de cultures entre l’Europe anglo-saxonne et latine », pour utiliser les mots de Jacques Le Goff.

En se dirigeant vers le sud, dans le territoire continental de la Via Francigena, on trouve l’agglomération de Béthune-Bruay Artois Lys Romane, dans le Pas-de-Calais : un lieu à découvrir lentement, à la recherche d’authenticité. Nous vous invitons à venir découvrir ces endroits, vous ne serez pas déçus !

Toujours en France, voici un petit tour d’horizon sur la Fédération Française de la Randonnée, qui s’occupe des GR® en France depuis 1947 et qui, depuis plus de dix ans tient à cœur l’entretien de la route de la Via Francigena – GR®145.

Le tronçon suisse est symboliquement représenté par deux blogueurs internationaux, Karim et Marie, qui ont accompagné le groupe du « Road to Rome » l’année dernière, en racontant leur expérience par des vidéos, des blogs, des contes : la narration faite par les jeunes est une carte de visite merveilleuse pour la Via Francigena.

En ce qui concerne l’Italie, le cœur de ce numéro se caractérise par un article spécialement consacré au tronçon piémontais du Val de Suse, à découvrir à pied ou en suivant la nouvelle véloroute. Un territoire où, pendant les dernières années, de belles manifestations sportives ont été organisées telles que le Marathon Via Francigena, arrivé à sa quatrième édition. Le Val de Suse vous surprendra, essayez-le pour le croire !

Dans l’espace consacré aux communes, on trouve deux entretiens avec les maires de Collecchio et de Medesano, dans la province de Parme. Les maires représentent un pilier essentiel du réseau de l’AEVF : grâce à leur passion et à leurs efforts, ils contribuent à accroître le sens de communauté et d’identité locale autour de la Via Francigena.

Enfin, vous trouverez dans le magazine un intéressant dossier sur la Via Matildica del Volto Santo : un grand itinéraire de foi, de nature et de culture dans les régions italiennes de Lombardie, d’Émilie et de Toscane. Pendant ce temps, la saison 2022 a débuté avec des chiffres extrêmement positifs. Il existe une grande volonté de recommencer après le Covid-19. On espère que ce sera un semestre extraordinaire pour notre Via Francigena bien-aimée !

Nos partenaires